WKND 99.5 FM

Pompeii

Bastille

Diffusé précédemment

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

Procès de Derek Chauvin | Au tour du chef de police de témoigner

Le chef de police de Minneapolis témoignait, lundi, au procès de Derek Chauvin, ce policier accusé du meurtre de George Floyd. 


 


En juin dernier, le chef de police Medario Arradondo avait publié un communiqué dans lequel il s’en prenait à Chauvin et ses collègues en disant que « la mort tragique du quadragénaire noir n’était pas due à une problème de formation. 


 


Les agents savaient ce qui se passait, l’un d’eux l’a intentionnellement causée, les autres ont échoué à l’empêcher ». 


 


Lors de son témoignage d’hier, Arradondo a dit que s’agenouiller sur le cou de Floyd pouvait être raisonnable dans les premiers secondes de l’intervention, pour le contrôler, mais plus une fois qu’il ne résiste plus, et encore moins après qu’il se soit évanoui. 


 


L’agence France presse rapporte qu’il a aussi insisté sur l’énergie, le temps et les ressources consacrées à la formation des policiers.