WKND 99.5 FM

Blessed

Tim & The Glory Boys

Diffusé précédemment

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

Nathalie Normandeau demande un dédommagement au Procureur général du Québec.

L’ex-vice-première ministre Nathalie Normandeau réclame un dédommagement de 2,5 M $ au Procureur général du Québec. 


 


Dans un communiqué de presse, elle soutient que les accusations de fraude, complot, corruption et abus de confiance déposés contre elle en mars 2016 ont « hypothéqué près de cinq ans de [sa] vue ».


 


Elle affirme que ces accusations sont le résultat « d’enquêtes fautives et avaient plutôt pour motivation de favoriser le renouvellement du mandat du commissaire Robert Lafrenière et la création de l’UPAC comme corps de police indépendant ».


 


L’ancienne libérale a déclaré qu’elle ne ferait « aucun autre commentaire ».


 


Rappelons qu’en septembre 2020, les poursuites pesant contre elle et cinq coaccusés ont été abandonnés pour des délais déraisonnables (en vertu de l’arrêt Jordan). Elle a toujours clamé son innocence et a d’ailleurs écrit un livre à ce sujet intitulé Debout devant l’injustice.


 


Photo | Twitter Martine Biron