WKND 99.5 FM

Don't Go Yet

Camila Cabello

Diffusé précédemment

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

Réactions mixtes au report de la vaccination obligatoire en santé

Christian Dubé reporte de 30 jours l’application de la vaccination obligatoire dans le réseau de la Santé.


En point de presse mercredi matin, le ministre de la Santé a confirmé que les employés concernés auraient donc jusqu’au 15 novembre pour se faire vacciner.


Pour Christian Dubé, qui dit ne pas avoir très bien dormi dernièrement en raison de ce casse-tête, le contexte de pénurie d’employés rendait la décision intenable. 


La sous-ministre adjointe Lucie Opatrny a précisé que 35 salles d’opération et 600 lits de courte durée à l’hôpital auraient dû être fermés si l’obligation vaccinale était maintenue au 15 octobre.


Par ailleurs, Christian Dubé a aussi confirmé que les employés non vaccinés devront se faire dépister trois fois par semaine à compter de lundi.


Ces mêmes employés ne toucheront plus les primes COVID jusqu’à ce qu’ils soient complètement inoculés. 


Des réactions


Sur le web, de nombreux employés du réseau ont critiqué la décision du ministre Dubé, y voyant une victoire pour les employés qui ne veulent pas se faire vacciner.


À TVA, le Dr Mathieu Simon de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec y voit plutôt une décision pragmatique et courageuse, considérant que les employés vaccinés ne doivent pas compenser pour ceux qui quittent le réseau.


Le Dr Benoît Heppell du CHU de Sherbrooke considère, lui aussi, que Christian Dubé fait une lecture tout à fait juste de la situation.