WKND 99.5 FM

Sunshine

Sommm Feat. Clay And Friends & Ruffsound

Diffusé précédemment

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

L'HALLOWEEN SE TRANSFORME EN NUIT D'HORREUR À QUÉBEC

Le suspect de la cavale meurtrière de la nuit dernière à Québec est un jeune homme de 24 ans sans antécédent judiciaire demeurant sur la Rive-Nord de Montréal.



Vers 22h30 samedi soir, il a garé sa voiture près du Château-Frontenac et s'en est pris au hasard aux personnes qu'il rencontrait sur son passage avec un katana japonais.



Il a fait deux morts en plus d'en blesser 5 autres.



Toutes les victimes sont des résidents de Québec et on ne craint pas pour la vie des blessés confirment les autorités m.



L'individu qui portait des vêtements médiévaux a été appréhendé vers une heure du matin dans le secteur du port de Québec près de l'ancien marché.



En conférence de presse, le chef de police de Québec, Robert Pigeon a affirmé que le suspect n'a aucun lien avec des groupes terroristes, que ses motivations étaient personnelles.



Il a ajouté qu'il y a plus de 5 ans, l'individu aurait verbalisé avoir l'intention de commettre des meurtres à Québec, mais il n'a jamais été accusé de quoi que ce soit.



Les enquêteurs du SPVQ sont présentement déployés sur 25 sites qui constituent des scènes de crimes a indiqué le chef Pigeon.



Le chef de police a affirmé que le SPVQ n'avait obtenu aucune information voulant que l'homme puisse commettre pareils gestes à Québec.



Le maire de Québec, Régis Labeaume visiblement ébranlé a dit avoir l'impression de jouer dans un vieux film faisant référence à la fusillade à la grande mosquée de Québec en 2017.



Il a qualifié l'événement d'hallucinant, de terrifiant et qui dépasse l'entendement. Monsieur Labeaume soutient que la Ville de Québec est toujours l'une des plus sécuritaires au monde, mais qu'il faut un débat national sur la santé mentale.



La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault a promis de l'aide psychologique pour les victimes, leurs proches et quiconque perturbés par ces événements en auraient besoin.


 


RÉACTIONS


Les réactions à ce terrible drame n'ont pas tardé:



Sur Facebook, le premier ministre François Legault écrit "Le Québec se réveille après une nuit d'horreur. Je n'ai pas de mot pour décrire une telle tragédie. J'offre mes condoléances aux proches des victimes" ajoutant que la vice-première ministre Geneviève Guilbault et le maire Régis Labeaume feront le point à 9h30 en conférence de presse.



Le chef de l'opposition à la Ville de Québec, Jean-François Gosselin a écrit "Je suis de tout coeur avec les familles éprouvées par ce drame troublant". Merci à tous les intervenants qui ont permis l'arrestation de l'assaillant. Une telle chose ne devrait jamais se produire. Demeurons forts et unis dans cette épreuve qui nous touche tous.



Manon Massé de Québec Solidaire: Gens de Québec nous sommes avec vous.. Serrons-nous les coudes plus que jamais devant ce drame encore inexpliqué. Mes condoléances aux familles des victimes et mes pensées aux personnes blessées.



Le chef parlementaire du Parti Québécois, Pascal Bérubé a écrit "Les citoyens de notre capitale se réveillent avec stupeur ce matin. Un homme a transformé une soirée qui se voulait festive, dans une ville paisible, en délire meurtrier. De nombreuses victimes assassinées et blessées. Aux familles, je présente mes plus sincères condoléances.